Au-dessus de cette scène,
le char d'une divinité évolue dans le ciel.
Il est traîné par deux jeunes femmes armées d'arcs et de flèches.

La divinité, représentée un arc à la main, peut être identifiée comme Diane ou plus probablement Phœbé.

L'effet de nuit, le clair de lune, les animaux nocturnes qui dévorent leurs proies désignent ce tableau comme une allégorie de la nuit.

Mais il est plus que cela.

 

© Alienor.org, Conseil des musées www.alienor.org