Petit papillon diurne, le cuivré des marais présente un net                               dimorphisme sexuel : les mâles sont orange vif et les femelles de                             couleur brune avec des points noirs. Proche parent des argus, il est                           inféodé aux prairies naturelles humides. Il a vu plusieurs de ses                        populations disparaître au cours du 20e siècle suite à la transformation                        des prairies naturelles en cultures intensives, aux aménagements                      hydrauliques et à l'urbanisation.
               Il est en voie de disparition dans les marais poitevin et charentais mais encore assez courant en Aquitaine. Ses plantes hôtes sont Rumex hydrolapathum et Rumex aquatica.

     Répartition du Cuivré des marais

© Museum d'histoire naturelle de La Rochelle © Alienor.org, Conseil des musées

Cuivré des marais Thersamolycaena dispar, Haworth 1803
(réalisé dans le cadre du programme GECO)
Retour