La Cistude d'Europe, Emys orbicularis

                                                                           Cette tortue d'eau douce, discrète et farouche, est en                                                                            déclin dans la plupart des pays d'Europe. En France, la                                                                            régression de l'espèce est également très marquée. On                                                                            suppose même que celle-ci est très ancienne puisqu'elle                                                                            aurait disparu de Vendée à l'époque gallo-romaine. Elle                                                      s'est ensuite éteinte dans les Vosges au XVIIe siècle ainsi que dans                                                d'autres régions du Nord et de l'Est de la France au XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Ce déclin se poursuit aujourd'hui en France continentale. La cistude d'Europe est encore assez bien représentée dans les marais charentais et plus particulièrement dans le Marais de Brouage où on peut avoir la chance de l'observer lorsqu'elle se chauffe au soleil sur les berges, ou sur les touffes de végétation.

Espèce strictement inféodée aux cours d'eau et aux zones palustres, sa régression en France est essentiellement due à la dégradation de son habitat par les grands travaux d'assainissement agricole. Cette forte sensibilité aux modifications de son milieu classe la cistude au rang d'espèce vulnérable.

 

© Museum d'histoire naturelle de La Rochelle © Alienor.org, Conseil des musées

Retour