Très carnivore, le triton crêté adulte consomme de nombreuses proies                                 aquatiques, invertébrés, petits poissons, têtards, larves d'urodèles ; on lui prête même un                           comportement cannibale.

        Le triton crêté est une espèce centre européenne. Il n'est présent que dans la moitié Nord     de la France ; en plaine, sa limite de répartition méridionale se situe au Nord de la Charente  maritime. Alors que les populations sont relativement abondantes en Vendée et en Deux-Sèvres, en Charente maritime il est très rare et limité à quelques sites dispersés.
Cette espèce peut cohabiter avec les autres espèces de tritons notamment avec le triton marbré, avec lequel il se croise. Le produit de ce croisement donne des sujets féconds qui portent le nom de triton de Blasius. Le triton crêté est considéré comme une espèce rare en France, il est en régression dans la plupart des pays d'Europe.

Répartition du Triton crêté

© Museum d'histoire naturelle de La Rochelle © Alienor.org, Conseil des musées

Retour