Le régime alimentaire a été étudié à                         partir des crottes collectées dans les gîtes                  des animaux radiopistés. Cette étude a montré               que le vison d'Europe est un prédateur éclectique qui            recherche ses proies sur les berges et les rives des cours          d'eau.

   Il pêche en eau peu  profonde mais évite la recherche des proies  dans les  zones de courant et les zones de pleine eau.

Les visons étudiés ont consommé, par ordre d'importance, des amphibiens (grenouilles), des rongeurs (surmulots et campagnols), des oiseaux d'eau et des petits poissons.

 

 

 

© Museum d'histoire naturelle de La Rochelle © Alienor.org, Conseil des musées

Retour