Qu’est-ce que l’anoxie ?

 

Habituellement, chez un particulier ou une entreprise, les insectes xylophages sont éliminés par des traitements insecticides.
Dans le cas des collections de musées, la nature chimique de ces produits n’est pas suffisamment neutre pour garantir la préservation optimale de l’objet dans sa structure et dans son aspect. Un mode opératoire doit alors être mis en œuvre pour éliminer tout risque de dégradation.
En partant du principe que les matériaux organiques sont ici menacés par des organismes ayant besoin d’oxygène pour vivre, sa suppression aura pour effet de tuer les organismes vivants quelque soit leur nombre, leur espèce, leur stade de développement (œuf, larve, nymphe, imago).
De plus, cette méthode reste neutre et garantit l’intégrité des objets.

 

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Statuette mise sous anoxie au musée des Beaux-Arts d'Angoulême Traitement par anoxie au musée des Cordeliers à Saint-Jean-d'Angely Exemple d'objet présentant une dégradation par les insectes Traitement par anoxie au musée des Cordeliers à Saint-Jean-d'Angely