Poinçons

1. Maître orfèvre, sous le pied :

un visage de face dans un rond (face de lune ?) surmonté d'une fleur de lis couronnée.

Malgré sa netteté, il n'est pas possible d'identifier ce poinçon qui ne possède pas les deux grains de remède, obligatoires du moins à Paris à partir de la fin novembre 1506.

 

© musées de la communauté d'agglomération de Niort, © Conseil des musées de Poitou-Charentes