© musées de la communauté d'agglomération de Niort,
© Conseil des musées de Poitou-Charentes

Poinçons :

1. Maître orfèvre : sur la coupe et sur la patène, initiales N et L de part et d'autre d'une fleur à cinq pétales (une rose), sous une fleur de lis couronnée, accompagnée de deux grains de remède, Nicolas Loir, orfèvre à Paris à partir de 1616 jusqu'à une date avancée dans le XVIIe siècle (cf. Bimbenet-Privat) 1 op. cit. pp. 369 et 540).


2. Poinçon de jurande : sur la coupe, sous le pied et sur la patène, lettre majuscule sous une couronne, aux jambages fleuronnés à leur extrêmités, Paris 26 mai 1632 à décembre 1633 (cf. Bimbenet-Privat M., et de Fontaines G., La datation de l'orfèvrerie parisienne n°127).

Suite

Calice