Les orfèvres et artistes contemporains peuvent aussi être sollicités pour créer les vases sacrés dont le culte actuel a besoin, ce qui permet du même coup de laisser à la contemplation publique les œuvres rescapées de la tumultueuse histoire des hommes.


Certains orfèvres présentés ici ne nous sont connus à ce jour qu'au travers d'une seule et unique pièce. C'est le cas de Jérôme Bertrand de Niort (XVIIe siècle), Jean Decerizières (Thouars - XVIIIe siècle), J. Deschamps (Bressuire - XVIIIe siècle) et bien d'autres encore. Nous nous devons de sauver ces reliques insignes.

Même si notre département s'estime encore heureux de posséder un certain nombre de pièces ou ensemble de pièces, près de quatre-vingts, nous devons reconnaître que ce chiffre est sans doute très faible par rapport à la situation antérieure à la Révolution.

retour au sommaire suivante

© musées de la communauté d'agglomération de Niort, © Conseil des musées de Poitou-Charentes