La composition des illustrations subit, elle aussi, l’influence japonaise par des jeux de groupement de différents formats, appelés « rivalité des images encadrées » (kibori gakuawase sanzu) : un cercle ou un rectangle s’intègre dans le cadre rectangulaire de la page.

Ainsi plusieurs programmes de natures différentes (motifs, figuration...) peuvent se superposer. Le but n’est pas uniquement esthétique, il permet de focaliser le regard (surtout dans la forme circulaire).
poursuivre

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Accédez directement à cette partie du chapitre Accédez directement à cette partie du chapitre