Là où le Symbolisme traitait de la femme sous de multiples aspects y compris négatifs et inquiétants (prostituées, vampires...), l'Art Nouveau s'est attaché à une représentation féminine personnifiant la nature, sa vitalité, sa beauté et sa douceur. Très souvent associée à des motifs floraux, elle est présente dans tous les domaines : orfèvrerie, verrerie, céramique, mobilier, sur les décors de bâtiment et bien entendu sur les affiches.

Si la publicité utilise très fréquemment la figure féminine pour vanter les mérites d'un produit quelqu'il soit, la représentation de la femme dépasse le cadre mercantile et incarne des valeurs esthétiques: souplesse, fluidité, grâce, beauté, mouvement.

Il n’est pas alors rare de la trouver vêtue de voiles ou de robes comportant de nombreux plis. Son regard mystérieux ou souriant la révèle séduisante et libre sans pour autant être provocante.

poursuivre

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Accédez directement à cette partie du chapitre Accédez directement à cette partie du chapitre Accédez directement à cette partie du chapitre