Les voitures hippomobiles dans leur contexte économique et social

  L'artisanat      

Le carrosse aristocratique transforme divers métiers d'origine rurale en métiers de luxe (les selliers, les bourreliers, tapissiers, menuisiers-charrons devenant carrossiers).

Certains s'organisent en corporations.

Le mobilier plus représenté et mieux conservé nous permet de comprendre les évolutions stylistiques de la seconde moitié du 18e siècle.

Au début du 19e siècle, l'industrie met à disposition des artisans de nouveaux outils, une technologie plus évoluée. La rapidité des voitures est accrue en réduisant leur poids, sans nuire à leur solidité et en permettant d'atteler des chevaux plus légers.

 

© Alienor.org, Conseil des musées