Essai de typologie
  L'attelage    
 

L'attelage moderne du cheval repose sur trois principes : le collier d'épaules à armature rigide, la ferrure à clous (permettant au cheval de circuler sur toutes les routes sans endommager leurs sabots) et le dispositif en file.

A la fin du 18e siècle, grâce à la sélection méthodique inaugurée par les anglais, la différence s'accentue entre les races de chevaux de selle et de trait ; ces derniers gagnent en taille, volume, poids et en puissance de traction.

La demande des chevaux de trait est considérable dans le milieu rural, afin d'atteler les diligences toujours plus nombreuses.

 

© Alienor.org, Conseil des musées