La demi-berline du musée de Thouars

L'intérieur du véhicule est rembourré. Il possède deux sièges : la banquette arrière, complétée par deux accoudoirs bordés d'un galon et disposant de part et d'autre de deux poignées de ganse ; un second siège lui fait face.

Les parties hautes des parois latérales sont tendues d'un taffetas de soie vert uni, retenu par des bouffettes de soie crème placées en diagonales régulièrement espacées. Il faut restituer les stores, réalisés dans la même étoffe, qui garnissaient les fenêtres, et dont les crochets des tringles subsistent.

Le ciel, le fond, les parties basses, les portières, le siège arrière, son rabat garni d'un galon et les traverses des baies sont également garnies de velours, l'ensemble formant, comme à l'extérieur, deux registres colorés. Une bande de cuir protège le bas des portières. La face externe de la boîte en bois placée sous le siège du fond est recouverte de papier huilé imitant le cuir agrémenté d'un réseau losangé.

Description extraite de : Vouhé (G.), "La demi-berline de Monsieur de Liniers".

© Alienor.org, Conseil des musées