LES ANIMAUX DANS LE DECOR

En sculpture, dans les édifices religieux principalement.

Le décor se distribue de la façon suivante :

à l'intérieur, on le trouve sur les chapiteaux, les colonnettes des arcatures et des encadrements de fenêtres,

à l'extérieur, il peut s'étendre à toute la façade, surtout en Aquitaine, comme à Notre-Dame-la-Grande de Poitiers.
Il peut aussi orner les absides, dans des frises et des pourtours de fenêtres.
C'est une époque où l'on cherche à animer plastiquement les parois, les piliers, les moulurations des arcs, les fenêtres cantonnées de colonnettes ou les divisions des niveaux soulignés de bandeaux.

L'animal offre de multiples possibilités au sculpteur. Répondant à la règle qui veut que le décor s'intègre à l'architecture pour en souligner les articulations et les points forts, il se loge partout et se transforme en triangles, losanges, spirales et finit par occuper toute la surface de son support.

© 1999 - Alienor.org, Conseil des musées