LES SOURCES DE LA REPRESENTATION ANIMALE

 

 

 

 

Les manuscrits anglo-saxons et irlandais.

Ces derniers ont reçu des moines d’Egypte des éléments iconographiques.

L’Irlande et le Continent ont entretenu d’étroites relations pour la diffusion du monachisme, mais aussi dans le développement de l’art carolingien, ce qui n’est pas sans conséquence dans les origines de la sculpture romane.

© 1999 - Alienor.org, Conseil des musées