Différentes formes étaient proposées chez l’orfèvre à l’aide de modèles ou patrons, en laiton, tôle, bois ou étain. Une fois la forme choisie, l’orfèvre ornait la plaque découpée de motifs gravés.

Niort a été incontestablement le lieu de fabrication le plus important du Poitou, très loin devant toutes les autres villes et l'on reconnaît facilement à leur style les modèles sortis des ateliers de cette cité où s'illustrèrent les Quantin, les Loze, les Charrier, Renoux etc... Le nombre qui y fut produit est considérable.

 

Accédez au chapitre sur les agrafes de mantes
Accédez au chapitre sur les colliers dit esclavages
Accédez au chapitre sur les croix Jeannette
© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org