La très grande majorité des modèles affecte la forme d'un cœur et présente un décor exclusivement floral, gravé au burin, dénotant une incontestable maîtrise de ces artisans qui répètent à l'infini les mêmes motifs issus pour la plupart de l'iconographie galante du 18e siècle : corbeille, rose, pensée, nœud de rubans.

Accédez au chapitre sur les colliers dit esclavages
Accédez au chapitre sur les croix Jeannette
© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Accédez au chapitre sur les agrafes de mantes