Alfons Mucha : le calendrier de 1894 pour les encres Lorilleux

Illustration de la page de décembre du calendrier

Ci dessus : illustration d'Alfons Mucha pour les papiers à cigarettes Job, ainsi qu'un vase et une boîte en verre créés par Émile Gallé, un des artistes verriers emblématiques de l'Art Nouveau.
Voir le détail des objets

Page précédente

En 1896, l'Art Nouveau, courant européen, apparaît et propose une nouvelle esthétique radicale. Il s'agit d'un mouvement contemporain au Symbolisme et aux Nabis. Il fait partie de ces courants réactionnaires face aux officiels tel que le néoclassicisme ou l'académisme en général. Contrairement au principe de la catharsis exprimé dans les œuvres néoclassiques, l'Art Nouveau tend à promouvoir le monde du sensible, voire du sentiment.
Pour ce faire, ce mouvement se crée alors son propre répertoire iconographique. Récemment apparu en Europe, notamment grâce au vendeur d'objets d'Art d'Extrême-Orient Samuel Bing, l'art japonais incite à repenser tous les principes de la perspective et du coloris et apporte une grande diversité dans les motifs floraux et animaliers. L'Art Nouveau s'inscrit également dans la mouvance qui rétablit le Moyen-Âge et l'historicisme en général. À noter dans la seconde moitié du XIXe siècle l’effort de réhabilitation de ce patrimoine par le travail de Viollet-le-Duc en France ou le mouvement pré-raphaëlite en Angleterre.
À ce titre, les caractéristiques iconographiques de l'Art Nouveau sont significatives : création d'environnement onirique ou fantasmé. La nature est la principale source d'inspiration des artistes de l'Art Nouveau. La représentation peut être de deux types : soit fidèle afin d'illustrer la grâce, la délicatesse du modèle et une certaine virtuosité dans sa figuration, soit très stylisée pour permettre des audaces formelles faites de lignes ondulantes qui synthétisent une nature idéalisée.
Placé sous le signe de l'allégorie, l'Art Nouveau s'est attaché à une représentation féminine personnifiant la nature, sa vitalité, sa beauté et sa douceur. La femme incarne les valeurs esthétiques de la souplesse, de la fluidité, de la grâce et du mouvement.
L'Art Nouveau se développe dans de nombreux domaines artistiques : architecture, peinture, orfèvrerie, décoration d'intérieure ou bien encore la céramique ou la verrerie. Pour aller plus loin sur ce thème un dossier est consacré à l’Art Nouveau sur le site alienor.org, vous pouvez le consulter à l’adresse suivante : www.alienor.org/publications/artnouveau/

À noter parmi les personnalités de ce mouvement, l'affichiste Alfons Mucha. En effet, à cette époque, les imprimeries mécanisées se développent, l'affiche se popularise et la rue devient la meilleure des galeries populaires. Les artistes travaillent ainsi à l'embellissement de cette dernière. C'est dans ce but que les arts, les sciences et la technologie industrielle doivent coexister.
Les propositions de l'Art Nouveau ne perdureront que très peu de temps. En effet, le mouvement s'essouffle dans les premières années du XXe siècle mais impulse un nouveau mouvement, l'Art Déco qui s'épanouira dans les années 1920.

Page suivante

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org | plan | aide | Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'