Alfons Mucha : le calendrier de 1894 pour les encres Lorilleux

Page précédente

En 1818, Pierre Lorilleux, après avoir travaillé pour l'Imprimerie Royale, devient le premier fabricant d'encres pour imprimerie. Jusque-là les imprimeurs préparaient eux-même leurs encres. En 1824, au moment même où l'industrie graphique connaît un certain succès, la fabrique s’installe au Moulin à Vent de Chantecoq à Puteaux (d’où le « logo » reproduit sur le calendrier).
En 1872, l'entreprise Lorilleux développe ses activités en transférant son usine à Nanterre. À partir des années 1880, elle ouvre des succursales à l’étranger (Italie, Espagne…).
Durant la première moitié du XXe siècle, la société Ch. Lorilleux figure parmi les deux leaders français pour la fabrication des encres d’imprimerie. En 1963, elle fusionne avec Lefranc, autre producteur important. Puis, après différents rachats, la société Coates-Lorilleux devient une filiale du groupe américain Sun Chemical. Le lieu de production est implanté à Thourotte dans l’Oise.
Depuis sa création, cette entreprise a fabriqué toutes sortes d’encres d’imprimerie que ce soit pour la typographie, la lithographie, l’offset, etc. Elle a su adapter ses productions aux nécessités des professionnels de l’imprimerie.

Page suivante

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org | plan | aide | Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'