Il est beaucoup moins assuré que les membres fussent grillés sur le feu
de bois comme du gibier ;
la broche où tourne
notamment une jambe d'homme est probablement une invention des artistes européens qui exploitaient ainsi le goût du frisson et
de l'horreur sans pour autant attribuer à ces sauvages aucun trait
de réelle brutalité.
© Alienor.org, Conseil des Musées www.alienor.org