Un manuscrit retrouvé : Maestro

 

 

Le manuscrit comporte une centaine de pages
quelquefois regroupées à plusieurs sur une même feuille
avec de nombreuses lacunes (inv. 98.29.1 à 81).

Une incertitude demeure quant aux pages qui manquent.

 

Caran d'Ache a peut-être travaillé dans le désordre, repoussant à plus tard l'exécution de certains dessins qui n'auraient finalement jamais été réalisés. Dans le cas où il aurait travaillé plus méthodiquement, on doit en conclure que les pages manquantes se sont perdues ou ont été dispersées.

 

 

© Alienor.org, Conseil des musées