Un manuscrit retrouvé : Maestro

   

Les pages retrouvées de ce chef-d'&eolig;uvre graphique inconnu sont d'une facture exceptionnelle, et comptent parmi les meilleurs dessins de Caran d'Ache. Son sens de la stylisation, son inventivité formelle, sa capacité à animer les physionomies font de cette comédie humaine une bande dessinée d'une surprenante modernité.

Parmi les procédés les plus remarquables de l'auteur, je retiendrai avant tout les changements de rythme. Alors que certaines scènes sont traitées de façon synthétique, sur le mode du " tableau ", et que le scénario ne craint ni les ellipses temporelles (que marque, notamment, le vieillissement du protagoniste), ni les hiatus spatiaux, d'autres scènes sont extrêmement découpées.

 

© Alienor.org, Conseil des musées