Caran d'Ache et la BD muette

 

La lettre du Figaro


Or, dans ce domaine, Caran d'Ache avait conçu un projet beaucoup plus ambitieux, proposé le 20 juillet 1894 à l'éditeur du Figaro dans les termes suivants :

   
 

"Cher Monsieur et ami,

J'ai une affaire à vous proposer, qui pourrait à mon avis, intéresser beaucoup le Figaro et voici dont s'agit (sic) :

 
 

Tout le monde a lu et lit des romans, surtout lorsque lesdits romans sont signés des noms connus et aimés du public et vous n'ignorez pas que lorsqu'un roman réussit il devient une affaire fructueuse, et pour l'auteur et pour l'éditeur...

 
         

© Alienor.org, Conseil des musées