histoire de la carte postale
Cognac en cartes postales anciennes
aspects techniques
page d'accueil du dossier
La maison de correction et la gendarmerie

La prison est construite en premier, rue de Bellefonds, par l'entreprise Rouyer d'Angoulême sur des plans d'Edmond Brazier, architecte du département, de 1857 à 1863 (tout comme le palais de justice et la sous-préfecture de Cognac). Sur la prison est inscrit :"Maison d'arrêt et de correction". On aperçoit la nouvelle église Saint-Martin derrière la gendarmerie.

Cognac - La maison de correction et la gendarmerie ; Edition des Nouvelles Galeries ; N. et B., 23.08.1912 (coll. M.C. inv. 994.1.126).
feuilleter l'album photo feuilleter l'album photo