Le Chat Noir de Rodolphe Salis

 affiche de la tournée du Chat Noir par Steinlein Affiche de la tournée du Chat Noir
Voir la fiche de l'objet

En novembre 1881, au pied de la butte de Montmartre, s’ouvre un cabaret artistique et littéraire. Son fondateur, Rodolphe Salis (1851-1897), originaire de Châtellerault, décide de venir à Paris pour tenter de faire fortune. Il débute sa carrière comme peintre de chemins de croix. Vivant de façon modeste, Salis abandonne bientôt ses pinceaux et décide d’ouvrir un endroit nouveau associant l’expression artistique et le débit de boisson. « Je serai gentilhomme cabaretier, se dit Salis. A moi l’avenir !». Des peintres, des sculpteurs, de jeunes artistes de la bohême, rapidement rejoints par des aristocrates et de grands bourgeois viennent assister aux représentations du Chat Noir. Fort de la renommée du lieu, Salis devient l’âme et la figure emblématique de l’établissement.

portrait de Rodolphe Salis. Portrait de Rodolphe Salis.
Voir la fiche de l'objet