Peu après l'an 1000, les évêques de Poitiers succédant à une famille portant le nom de Chauvigny, deviennent seigneurs de Chauvigny, puis barons à partir du 14e siècle. Le premier évêque de Poitiers, seigneur de Chauvigny est Isembert Ier (mort en 1047) sans doute membre de la famille de Chauvigny dont il avait hérité la seigneurerie, après lui se sont succédé plusieurs évêques jusqu'en 1789.

André 1er est l'un des descendants des Chauvigny mentionnés dans les textes du 11e et 12e siècle. Seigneur de Déols et de Château-roux par son mariage avec la cousine et filleule du roi Richard d'Angleterre, Denyse de Châteauroux, il s'est illustré au cours de la troisième Croisade (en 1190). Son courage lui a valu le surnom de "Preux des Preux". Un récit légendaire témoigne de ses exploits : un jour que les infidèles cherchaient à forcer un passage entre deux montagnes, André se précipita sur eux des hauteurs "et rasa tout se qui se trouvait sur son chemin et mit en fuite l'ennemi jusqu'à ce que le passage fut délivré". Au cours de ce combat retentit pour la première fois le cri de guerre : "Chauvigny, chevaliers pleuvent" qui est resté la devise des descendants d'André 1er.

Un peu d'histoire - page 1.4

suite

© musées de Chauvigny © Alienor.org, Conseil des Musées