Chauvigny se distingue par une industrialisation marquée dès le 18e siècle. À cette époque la ville accueille une manufacture d'étoffe à base de laine et de chanvre. À partir de la première moitié du 19e siècle, un certain nombre d'industries et de fabriques, aujourd'hui disparues, étaient implantées dans ou à proximité de la ville : fours à chaux, poterie, minoterie, tuileries dont celle d'Isidore Renard, fabriques de meubles, de brouettes , de pains de glaces, de parquets de chêne, de chapeaux...

La distillerie du Jardin du Cèdre prépare des eaux de Cologne, des eaux de toilette, des lotions, des parfums, des digestifs, des apéritifs et surtout "l'Elixir chauvinois".

Agriculture et Industrie - page 3.3

suite

© musées de Chauvigny © Alienor.org, Conseil des Musées