Après un incendie en 1908, l'usine est reconstruite plus rationnellement, un second four est mis en service. Des ouvriers qualifiés sont recrutés dans des régions plus ou moins éloignées (Limousin, Suisse, Belgique ...). La porcelaine à feu de marque Perfecta est lancée avec succès. En 1936, la société A. Pillivuyt et Fils, autre usine de porcelaine, fondée en 1799, cesse toute activité et cède ses modèles et moules à Fernand Deshoulières. Depuis la porcelaine chauvinoise est signée Apilco (A. Pillivuyt et Co). En 1970, une usine de tasses et de soucoupes s'ajoute à la première ; toutes les opérations de fabrication et de commercialisation y sont accomplies, de la pâte à la décoration et même l'expédition.

Agriculture et Industrie - page 3.5

suite

© musées de Chauvigny © Alienor.org, Conseil des Musées