4. Artisanat et Commerce

Artisanat et Commerce - page 4.1

suite

Au 18e siècle, l'activité commerciale de Chauvigny est déjà florissante, ainsi peut-on lire en 1773 dans "Affiches, annonces et avis divers de Poitiers" : "On compte à Chauvigny 425 feux, y compris les faubourgs ... Nous avons foires et marchés dans l'almanach de la Province. Les principales sont celles de Saint-Luc, de Saint-Barthélémy et de Saint-Pierre ...".

D'après un document statistique, les foires mensuelles attiraient en 1866 quatre à cinq mille personnes.

La ville accueille des corps de métiers divers depuis le Moyen Âge : fabricants d'étoffes et de toiles, sergetiers et tisserands, menuisiers, apothicaires, chirurgiens, chapeliers, maréchaux-ferrants...

© musées de Chauvigny © Alienor.org, Conseil des Musées