Art Roman en Poitou-Charentes : contexte historique

Retour au sommaire du dossier

L'Église et la vie religieuse

L'Église exerce une influence sur le plan religieux car les hommes, seigneurs ou paysans, sont contraints d'observer une obéissance sans réserve à ses commandements. Le culte des saints et la vénération des reliques, la vogue des pèlerinages, la soumission aux pénitences publiques et le faste des fêtes religieuses en sont les manifestations les plus frappantes.

L'Église a également le prestige du savoir. Elle contrôle les seules écoles gratuites où l'on peut recevoir un enseignement reposant sur l'apprentissage du « trivium » : grammaire, rhétorique, logique, et du « quadrivium » : arithmétique, géométrie, astronomie, musique.  Fulbert de Chartres, archiprêtre de Saint-Hilaire de Poitiers, Gilbert de la Porrée, évêque de Poitiers, Geoffroi de Mauléon enseignent dans les écoles épiscopales et attirent de très nombreux auditeurs.

Vers le cartel de l'objet dans une nouvelle fenêtre Vers le cartel de l'objet dans une nouvelle fenêtre

Art Roman : contexte historique (sommaire) / L'Église et la vie religieuse (p. 1/p. 2)