Art Roman en Poitou-Charentes : contexte historique

Retour au sommaire du dossier

L'Église et la vie religieuse

L'Église exerce un pouvoir politique. Elle protège les pauvres et les faibles et cherche à adoucir le régime féodal. Elle exerce son droit d'asile qui permet aux faibles de trouver un abri. Pour remédier aux brigandages et aux horreurs causées par les guerres entre seigneurs, elle cherche à donner des valeurs morales à la cérémonie d'adoubement du chevalier et clame au concile de Charroux, en 989, la paix de Dieu qui protège certaines catégories de personnes puis instaure la Trêve de Dieu qui interdit de se battre certains jours.

Évêques et abbés sont sur leur domaine de véritables seigneurs ayant pouvoir politique, économique, moral. La même famille se transmet d'oncle à neveu de 975 à 1087 l'évêché de Poitiers aux domaines territoriaux très importants qu'elle a tendance à considérer comme un fief familial.

Vers le cartel de l'objet dans une nouvelle fenêtre Vers le cartel de l'objet dans une nouvelle fenêtre

Art Roman : contexte historique (sommaire) / L'Église et la vie religieuse (p. 1/p. 2/p.3)