Retour au sommaire

Du chanvre à la corde

Les cordes

   

Pour les petits cordages, on tord directement les fils de caret ensemble.

Pour les cordages plus gros, on réunit plusieurs fils qui forment des faisceaux, chaque faisceau sera tordu à part pour former un toron. Les torons serviront ensuite à la fabrication de gros cordages : cordes à trois, quatre ou six torons.

Pour les gros cordages, un filament central forme l’âme de la corde.

À Airvault le cordier fabriquait surtout des longes pour les attelages agricoles, ce qui explique qu'il était aussi parfois bourrelier (les témoignages oraux récoltés auprès des descendants citent les longes, les guides, ou encore les traits).

une émouchetteune émouchette