Havasupaï

La renommée des Havasupaïs, qui forment la tribu amérindienne également appelée Havasu ’Baaja (« le peuple des eaux bleu-vert »), vient notamment du fait qu'ils sont les seuls habitants vivant en permanence dans le Grand Canyon (Arizona) dont les plans d'eau à la coloration turquoise intense inspirèrent leur nom. Jusqu'à l'approche de l'hiver, ils cultivent la bande d'alluvions fertiles des berges de la rivière Colorado puis gagnent, durant l'hiver, les plateaux pour y installer un camp de tentes et vivre de la chasse.
Totalement pacifiques, sans chef guerrier et culturellement proches des Yumas, les Havasupaïs ont régulièrement pactisé avec les Apaches ; ils entretenaient un commerce avec les Hopis, échangeant peaux, sel et terre rouge contre poteries et étoffes.
En 1880, les Havasupaïs reçoivent une réserve près de Supai, en Arizona. En 1975, ils obtiennent une réserve sur leur territoire traditionnel, près du Grand Canyon du Colorado.
Aujourd'hui, la tribu havasupaï comprend environ 650 personnes installées dans une réserve située dans le comté de Coconino, au sud-ouest du parc national du Grand Canyon. 450 personnes vivent dans la capitale de la réserve, Supai.

Aire culturelle : Sud-Ouest