Kutenai

Les Kutenais ou Kootenays (au Canada) ou « Ktunaxa » dans leur langue, forment un peuple amérindien de l'Amérique du Nord vivant dans les montagnes Rocheuses et le sillon des Rocheuses. Leur langage serait un isolat linguistique.
À l'origine, cette tribu aurait été repoussée des plaines de l’Est, soit par la famine et la maladie soit par les Blackfeet qui constituaient pour eux, une violente menace.
Leur culture emprunte énormément d'éléments à celle des Indiens des Grandes Plaines. Ils pratiquent la quête de la vision, la danse du soleil, cultivent le tabac à des fins sacrées. La chasse aux bisons reste une activité importante chez les Kutenais les plus à l’est du territoire (Upper Kootenay) mais tous pratiquent la chasse aux cervidés et aux oiseaux. Le reste de leur vie économique est axée sur la pêche qu'ils pratiquent à l'aide de pièges ou sur des canoës dits « à nez d'esturgeon » fabriqués en écorce de pin et de bouleau.
Les contacts avec les Blancs s'intensifièrent à partir de 1863 du fait d'une ruée vers l'or mais il n'y eu aucun réel conflit. Aucun traité ne fut jamais signé. La coexistence pacifique doublée d'une lente période d'intégration aboutira tout de même le 21 septembre 1975 à « la guerre de la Nation kutenai », acte portant essentiellement sur des revendications territoriales.
Les Kutenais sont regroupés aujourd'hui au sein de la confédération des tribus salish et kootenai aux États-Unis et de la Nation ktunaxa en Colombie-Britannique.

Aire culturelle : Plateau