La demi-berline du musée de Thouars

Description de la demi-berline

Les panneaux de la caisse de la berline sont peints en bleu roi sur lequel courent des frises de bleuets peintes en blanc. Les moulures qui séparent chaque panneau sont en bois doré et portent une frise sculptée de fleurettes quadrilobées. Ce motif se retrouve par ailleurs de manière régulière dans les bronzes et ferrures de la voiture. Les angles de la caisse sont ornés de feuilles d'acanthe.

L'intérieur est tapissé d'un velours de soie vert aux motifs de bleuets encore en place dans le véhicule. Les parois latérales sont rembourrées de soie unie verte. Une impression de luxe discret et de raffinement émane de l'ensemble. Plus que l'ostentation c'est le confort qui est recherché dans cet intérieur : la présence de vitres aux fenêtres et de stores rabattables, ces derniers ayant aujourd'hui disparu, assurait de voyager dans les meilleures conditions.

Le train est peint en vert. Il a reçu une décoration d'inspiration Louis XV avec des ornementations en rosaces et en feuilles d'acanthe.

De nombreux corps de métiers sont intervenus pour créer la berline du musée de Thouars, charrons, ébénistes, menuisiers, bronziers, peintres, doreurs. Il semble qu'ils aient appartenu ou travaillé en collaboration avec l'atelier d'un sellier nommé Thuet dont la signature estampillée est visible sur le moyeu arrière. Aucun autre véhicule signé de cet artisan n'est connu, pourtant d'après la facture très aboutie de la berline il devait avoir un atelier bien établi.