Andreas Dettloff, "À l'artiste polynésien inconnu"
retour sur une exposition du musée d'art et d'histoire de Rochefort, hôtel Hèbre de Saint-Clément

Le pavillon de Tahiti

  Vue de l'exposition : détail du pavillon Tahitien  

CS : Je vois que tu t'intéresses à l'Histoire, qu'en est-il du présent ?

AD : À présent nous cherchons à Tahiti une certaine visibilité à l'international, ce qui nous a emmené à organiser la première participation de Tahiti à la Biennale de Venise. Ce projet, qui s'est déroulé en 2007 en Italie n'a, à priori, aucun rapport avec Loti et Rochefort, mais il documente mes efforts constants de sortir Tahiti de son isolement par rapport au reste du monde. "Une bouffée d'oxygène", comme disait effectivement une journaliste en 2007.

Pour plus d'information sur cet événement, vous pouvez consulter le site dédié : www.tahitipavillon.com (lien externe : ouverture dans une nouvelle fenêtre).

Poursuivre