Châtellerault. Dessins d'hier, photos d'aujourd'hui.

Sommaire

L'Hôtel Alamant

À partir de 1789, l’hôtel devient propriété de la ville et en 1793 s’y installe une fabrique d’armes blanches. Mais en 1795, la municipalité décide de le transformer en prison et y adjoint une salpêtrière (fabrique de poudre à canon).
La prison ferme en 1926 et la Société des Antiquaires de l’Ouest de Poitiers l’achète afin de sauvegarder le bâtiment. L’ancienne salpêtrière est remplacée par l’hôpital général, transféré de Châteauneuf en 1847. Les malades étaient essentiellement des ouvriers de la Manu ainsi que des militaires.
Pourtant à partir des années 1950, l’hôtel se délabre considérablement. Pendant la décennie suivante les trois ailes, correspondantes à l’ancienne prison, sont détruites, et l’hôpital Camille Guérin s’étend peu à peu.
Aujourd’hui, seul subsiste une partie de l’aile ouest de l’ancien l’hôtel Alamant.

Le Châtelet L'emplacement de l'ancienne façade extérieure du Châtelet

Le Châtelet, aile nord

précédent suivant