Châtellerault. Dessins d'hier, photos d'aujourd'hui.

Sommaire

Les noces salées

Les noces de Jeanne d’Albret (nièce de François Ier, future mère d’Henri IV et reine de Navarre) et du duc Guillaume III de Clèves est un épisode marquant de l’histoire châtelleraudaise.
L’événement se déroule du 9 au 19 juin 1541. Ce mariage politique est imposé par le roi François Ier. Il avait comme principal objectif de donner à la France un allié supplémentaire face à la puissance de plus en plus importante du roi d’Espagne, Charles Quint.
La future mariée, âgée de 13 ans, refuse cette union, ce qui lui vaut d’être fouettée par sa gouvernante. Elle finit par accepter ‘’contre son grey’’.
Le 9 juin sont célébrés les fiançailles et le lendemain le mariage. Tous les favoris de la Cour étaient présents. Pour l’occasion, ‘’une grande toile d’argent’’ est dressée pour y loger le roi et toute sa suite. Les fêtes se succèdent sans interruption pendant les 10 jours.
Les dépenses entraînées par cet événement sont considérables et les caisses du Royaume sont vides. François Ier décide alors de mettre en place la gabelle (l’impôt sur le sel) en Poitou. Les Châtelleraudais nomment ces noces ‘’Noces Salées’’. Suite à une défaite, le duc de Clèves renonce à son alliance avec la France. Le mariage est donc annulé par la Pape.

1 Alfred Hérault, Histoire de Châtellerault, T.2, P.142, note 2.
2 Marechal Yvette, Châtellerault d’hier à aujourd’hui, p.87.

précédent suivant