Châtellerault. Dessins d'hier, photos d'aujourd'hui.

Sommaire

Autour de l'Hôtel Sully

Selon la tradition, l’hôtel aurait été construit, à la fin du XVIe siècle, pour le marquis de la Béraudière, seigneur du Rouhet (1), par l’architecte Charles Androuet du Cerceau (2). L’hôtel se serait donc appelé hôtel du Rouhet dans un premier temps, avant de porter le nom de Sully. Il est construit avec les même pierres que celles des parties immergées du pont Henri IV. Ces dernières ont été extraites de la carrière de Damassault dans la forêt de Moulière.

1 Marquis de la Béraudière, seigneur du Rouhet : François de la Béraudière, marquis de l’Ile-Jourdain, seigneur de Rouet, chevalier de l’Ordre du Roi, guidon de la compagnie de M. de Montpezat, lieutenant de la vénerie des rois Charles IX, Henri III et Henri IV, et gouverneur pour Sa Majesté en son duché de Châtellerault. Il avait épousé Jeanne de Lévis, fille de Claude, chevalier, baron de Cousans, et d’Henriette de Montpezat.

2 Charles Androuet du Cerceau (?-1606) : fils du célèbre architecte Jacques Androuet du Cerceau, graveur des Plus Excellents Bâtiments de France. Il est comme son père architecte. Il a participé à la conception du Pont Henri IV de Châtellerault.

L'ancien Collège L'ancien Collège devenu école d'arts plastiques

L'ancien Collège

Cour et portail de l'Hôtel Sully Cour et portail de l'hôtel Sully en 2008 La rue Sully La rue Sully en 2008 La cour de la pension Notre Dame La cour de l'ancienne Pension Notre Dame (école saint-Gabriel) précédent suivant