Les solutions architecturales

Plus tard au XIIe siècle, la cathédrale d’Angoulême adopte le couvrement par files de coupoles du proche Périgord. Ce système permet de ne pas fractionner l’espace intérieur en plusieurs nefs et d’éclairer directement l’édifice. Il est adopté en Angoumois et en Saintonge mais reste très rare en Poitou.

Retourner au sommaire Revenir à la page précédente Aller à la page suivante