L'écriture dans l'Antiquité

Dédicaces aux dieux

Respect des croyances religieuses !

Divers objets illustrent ainsi les assimilations entre religion gauloise et romaine.

Sommaire
Infos en plus
Base de statue d'une divinité féminine avec dédicace à Apollon Matuix

NVMINI.AVGVSTORVM ET.TVTELAE APOLLINIS.MATVICI(s) LEGITVMVS.MAGNI.LIB. D.S.D.

"À la divinité des Augustes et à la tutelle d'Apollon Matuix, Legitimus, affranchi de Magnus, a élevé [cette statue] à ses frais."

Cette dédicace loue à la fois le culte impérial (les Augustes concernés étant probablement Marc-Aurèle et Lucius Verus), la Tutelle, déesse protectrice romaine, et le dieu Apollon Matuix. Les dauphins ornant les côtés du trône se rapportent à Apollon, dieu marin. Le génie ailé debout sur un serpent figurant à l’arrière du trône pourrait être l’évocation du Python de Delphes tué par Apollon.

Apollon Matuix serait ainsi un dieu romano-celtique dont le surnom gaulois pourrait signifier « Le tueur d’ours ».

précédent suivant