L'écriture dans l'Antiquité

inscription honorifique

Scandale : politique et propagande !

Parfois l’intérêt administratif est également mis au service d’une propagande politique efficace et habilement diffusée.

Sommaire
Infos en plus

Les inscriptions officielles et publiques gravées sur des supports de toutes natures, textes de lois, décrets, dédicaces, peuvent nous apporter de nombreux renseignements sur la vie politique et les institutions.

Base honorifique de Marcus Sedatus Severianus

M.SED.C.F.IVL.RVFINOQ SEVERIANO QVA EST. SICILIAE TRIBVNOPLE CIVITAS C PATRON

"À Marcus Sedatus Iulius Rufinus Severianus fils de Caius, de la Tribu Quirina, Questeur de la Province de Sicile, Tribun de la Plèbe."

Marcus Sedatius Severianus  joua un rôle politique important notamment en tant que questeur, c'est-à-dire magistrat financier d’une province romaine. Tribun de la plèbe dont la tribu est nommée, ce personnage menait une part active dans la vie quotidienne de son territoire.

Ce document, ainsi que les épitaphes de Caius Fabius Sabinus et Claudia Varenilla précitées, viennent à l'appui de l'hypothèse proposant d'identifier la cité de Poitiers comme capitale de la Province d'Aquitaine au IIème siècle ap. J.-C.. En effet, la cité qui atteint son apogée à cette époque semble assez importante pour disposer par ailleurs d'un haruspice originaire d'Italie ; elle apparaît bien comme le lieu de résidence du gouverneur de l'Aquitaine. Ce rang expliquerait aussi pourquoi l'épouse d'un gouverneur, Claudia Varenilla, reçut des honneurs funèbres à Poitiers.

précédent suivant