L'écriture dans l'Antiquité

Épitaphes

La société gallo-romaine se livre !

Épitaphe de Caius Fabius Sabinus, Musée de Poitiers.

Sommaire
Infos en plus
Épitaphe de Caïus Fabius Sabinus

D M E[t] M GF SABINICAM PANITEANENSIS EQR HARVSPICI SVI TEMPORISSIN GVLARIQVANLV MVDVGFSABIN[i]A NVS FIL PATRI RAR[i]S SIMO ET AMANTIS SIMP SIC SIBIFIERI ANTEQVAM DECE DIT REBVS VMANIS IPSE MANDAVIT

"Aux dieux Mânes et à la mémoire de Caius Fabius Sabinus de Tranum en Campanie, chevalier romain, l'haruspice le plus distingué de son temps qui a vécu 58 ans, 5 mois, 5 jours : Caïus Fabius Sabinianus son fils au meilleur et au plus chéri des pères, lui-même a commandé avant sa mort de lui élever un monument."

Cet homme à la tria nomina bien romaine faisait partie de l’ordre des chevaliers et occupait la fonction d’haruspice. Les haruspices étaient des devins qui lisaient présages et avenir dans les entrailles d'un animal sacrifié.

précédent suivant