Dans ses cahiers d'écolier s'ébauche aussi son goût du travestissement, celui de la personne, de la vérité, des apparences. Réinvestissement de l'enfance ?

Le déguisement d'Osiris, que Pierre Loti portera en 1887 chez Juliette Adam, Julien Viaud le crayonne à plusieurs reprises dès son plus jeune âge.

La civilisation égyptienne constitue un des mythes puissants qui fascinera l'homme sa vie durant.

L'Égypte est propice à la rêverie vagabonde, l'enfant la pare de toutes les vertus, quand l'adulte, tout en cherchant encore à en percer les mystères, s'évertue aussi à pénétrer son âme moderne.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
page précédente sommaire page suivante