L’extérieur des édifices est rythmé par tout un jeu d’arcatures dans lesquels viennent s’ouvrir fenêtres et portails où se déploie le décor. Au fil du temps et sous l’influence de la cathédrale d’Angoulême, les façades se couvrent de sculptures.

La façade de l'abbaye de Chatres ou se déploienttrois niveaux d'arcatures
Page précédente Page suivante Sommaire du dossier