La dédicace de l'arc Germanicus de Saintes

Sur l’attique (partie supérieure) de la face occidentale figure une dédicace à trois membres de la famille impériale, et sur l’entablement, une inscription précise faite par un notable santon Caius Iulius Rufus.

GERMANICO caesaRi TI(berii) AUG(usti) F(ilio) DIVI AUGUSTI NEP(oti) DIVI IULI PRONEP(oti) AUGURI FLAM(ini) AUGUST(ali) CO(n)S(uli) II IMP(eratori) II TI(berio) CAESARi divi aug(usti) f(ilio) divi iuli nep(oti) aug(usto) PONTif(ici) MAXS(imo) co(n)s(uli) III IMP(eratori) VIII (tri)B(unicia) POT(estate) XXI DRusO CAESARI ti(berii) aug(usti) F(ilio) divi augusti NEP(oti) DIVI IULI pronep(oti) co(n)s(uli) PONTIFICI AUGURI

L'arc Germanicus de Saintes et son attique encadré

"À Germanicus César, fils de Tibère Auguste, petit-fils d’Auguste divinisé, arrière petit-fils De Jules divinisé, augure, flamine augustal, consul deux fois, acclamé imperator deux fois ; à Tibère César Auguste, fils d’Auguste, petit-fils de Jules divinisé, souverain pontife, Consul trois fois, acclamé imperator huit fois, en sa 21e puissance tribucienne ; à Drusus César, fils de Tibère Auguste, petit-fils d’Auguste divinisé, arrière petit-fils de Jules divinisé, consul, pontife, augure."

 

La dédicace à Germanicus est précieuse puisqu’elle permet de dater la construction du monument ; grâce aux titres portés (deux fois consul), elle se situe vers 18-19 ap. J.-C.