La dédicace de l'arc Germanicus de Saintes

< précédent

 

Sur l'entablement :

C(aius) IULIus C(aii) IULI(i) CaTUANEUNI(i) F(ilius) RUFUS C(aii) IULI(i) AGEDOMOpatis NEPOS EPOTSOROVIDI(i) PRON(epos) Vol(tinia) sacerdos romae et auGUSTI ad aRAM QUaE EST AD CONFLUENTeM PRAEFECTUS fabRUm De S(ua) P(ecunia) F(ecit)

L'arc de Germanicus sur les rives de la Charente à Saintes

"Caius Iulius Rufus, fils de Calius Iulius Catuaneunius, petit-fils de Caius Agedomopas, Arrière petit-fils d’Epotsorovidus, inscrit à la tribu Voltinia, prêtre de Rome et d’Auguste A l’autel qui se dresse au confluent, préfet des ouvriers, a élevé à ses frais."

 

Caius Iulius Rufus rappelle non seulement qu’il est le donateur de l’arc de Saintes mais qu’il occupe une haute fonction en Gaule  ; prêtre de Rome et d’Auguste à l’autel qui se dresse au confluent (à Lyon). Il est issu d’une grand famille santonne qui domine cette cité.