La stèle d'Otocilia Severa

Cette stèle, trouvée dans le rempart de Saintes, présente une gravure de qualité (régularité des lettres) qui évoque une défunte. La datation possible varie de la fin du IIe à la fin du IIIe siècle.

La stèle d'Otocilia Severa érigée par son époux
MEMORIAE
OTOCILIAE
SEVERAE
LUGUDU
NENSIS
MARTIUS
AUG(usti) LIB(ertus)
CONIUGI
KARISSIM(ae)
POSUIT
"À la mémoire
d’Otocilia (gentilice)
Severa (surnom)
De Lyon, (origine géographique)
Martius (le dédicant)
affranchi impérial, (son statut social)
à son épouse (son lien de parenté)
très chère
a fait"