Il était un des fleurons de la flotte routière Pinder et portait le numéro 28, inscrit dans une étoile.

 

 

 


Attraction publicitaire autant que véhicule utilitaire, il arrivait en tête des convois et était placé en façade.

 

Au bas du tableau de commande du groupe électrogène était affiché l'itinéraire de la nuit suivante.

© musée Auto Moto Vélo de Châtellerault © Conseil des musées de Poitou-Charentes